Un sonotone est il bien remboursé par une mutuelle ?

sonotone

Près de 6 millions de Français souffrent de déficience auditive, qu’ils soient complètement sourds ou malades. Bien que la moitié des personnes malentendantes aient besoin d’appareils auditifs, seulement un tiers ont des appareils auditifs. Cependant, le remboursement par la sécurité sociale des appareils auditifs ne suffit pas.

Avant l’achat d’un sonotone

Avez-vous des problèmes d’audition? Si ces problèmes sont nouveaux, il est recommandé de demander l’aide d’un oto-rhino-laryngologiste qualifié pour diagnostiquer et traiter les maladies de l’oreille. Ils vous aideront à déterminer la source de ces problèmes et, dans certains cas, vous fourniront des recommandations de traitement. Si vous avez besoin d’un tel appareil, vous vous tournerez vers un audioprothésiste. Le devoir de l’audioprothésiste est de vous fournir des équipements mécaniques et électroacoustiques, appelés appareils auditifs ou sonotone , conçus pour compenser votre perte auditive. L’audioprothésiste évaluera vos besoins, votre degré d’inconfort ou vos antécédents médicaux, examinera votre conduit auditif et effectuera des tests pour vous.

Conditions liées au remboursement de sonotone

Si vous êtes employés de la fonction publique, alors vous bénéficiez d’une complémentaire pas chère. Regardez les détails de votre mutuelle contractuel fonction publique afin de savoir à quel hauteur vous serez remboursé. Dans certains cas, votre fondation d’assurance maladie remboursera une partie du coût des appareils auditifs : les appareils auditifs doivent être prescrits par un oto-rhino-laryngologiste ; la meilleure solution est de choisir un appareil auditif figurant sur la liste des produits et services remboursables de Medicare. Vous n’avez pas besoin de consulter votre médecin au préalable, mais il est recommandé de le faire afin que votre caisse puisse mieux rembourser les frais de consultation. L’expert effectuera une série de tests pour évaluer votre inconfort. Les frais d’entretien ne sont plus inclus, sauf que certaines batteries sans mercure sont compensées selon le modèle. En ce qui concerne l’achat de sonotone, le remboursement est envisageable à condition qu’il figure dans le contrat.

Un coût réel de sonotone sous-estimé par l’Etat

Les chiffres ci-dessus parlent d’eux-mêmes : si vous avez plus de 20 ans et que vous ne pouvez justifier d’une surdité totale ou partielle, vous n’obtiendrez qu’un remboursement très faible voire négligeable de votre caisse d’ Assurance santé. Les personnes âgées sont statistiquement les personnes les plus touchées par cette pathologie, elles ne bénéficient donc d’aucune protection particulière, bien au contraire. La MGC et d’autres organismes d’entraide estiment qu’en moyenne, la caisse d’assurance maladie des patients « standards » ne peut rembourser que 10 % du coût réel des appareils auditifs ! Actuellement, le reste est estimé à environ 1700 euros, convenant aux deux oreilles. La réforme « 100% santé » du gouvernement Macron permet un meilleur accompagnement de sonotone.

Comment trouver une infirmière libérale à domicile pour vos soins ?
Comment fonctionne une assurance santé ?