Guide en ligne sur les lentilles sclérale et semi-sclérales

lentilles sclérale

La lentille de contact sclérale est une nouvelle génération de lentille destinée aux patients qui souffrent d’altération de la cornée, de kératocône, de sécheresse oculaire, etc. Elle peut être utilisée d’une manière temporaire ou longue durée, selon le cas. Quelles sont les caractéristiques de la lentille sclérale ?

Qu’est-ce qu’une lentille de contact sclérale ?

Connue aussi sous le nom de verre scléral, ce type de lentille de contact se différencie des premiers modèles vendus sur le marché. Elle est conçue en matériau rigide, compacte, confortable et dotée d’un grand diamètre. Elle est la meilleure alternative pour protéger les yeux qui ont une lésion de la cornée. Avec ces formes de pathologie, la lentille est capable de compenser les déformations ou grossissements de la cornée telle que le kératocône, la greffe, la sécheresse oculaire, etc. Comme elle est une innovation aux autres formes de lentille rigide ou souple, sa conception permet de calmer la douleur ou les gênes occasionnées sur le port de verre de contact. Sa grande dimension peut devenir très vite une zone de rétention de larmes et hydrate en permanence les yeux.

Des modèles sur-mesure sont fabriqués chez dencott.com, la lentille sclérale Maxilens Onefit. C’est une lentille de contact nouvelle génération qui est utilisée pour corriger la vision. Elle est préconisée par les ophtalmologues pour les patients qui viennent de subir des interventions chirurgicales. En plus, elles sont faciles à poser, car les utilisateurs peuvent utiliser des ventouses pour le placement et l’enlèvement. C’est plus hygiénique et empêche d’autres formes de lésions d’altérer les yeux. Sa pose nécessite une consultation médicale et des guides d’utilisation auprès d’un spécialiste oculaire.

Dans quels types de pathologie elle est la plus utilisée ?

Il y a des lésions plus importantes où la lentille sclérale est conseillée aux patients. Cela se passe lorsque la personne a subi une chirurgie au laser. Il existe des interventions chirurgicales qui sont irréversibles et problématiques pour le malade. Il y a par exemple une déformation de la cornée, soit elle est devenue trop plate ou ayant des formes irrégulières, et il n’est plus possible d’utiliser des lentilles souples.

Il y a aussi le cas de greffe de la cornée ou après la transplantation, la cornée est de forme irrégulière et nécessite le port de lentille de contact sclérale. Cette dernière peut aussi être utilisée pour corriger un astigmatisme important et au-dessus de 2,75. Elle a l’avantage de corriger la vue et où les autres formes de lentille de contact n’ont pas trouvé de solutions efficaces. En plus, elle est plus stable, compacte et améliore la vue.

Il existe des personnes qui ont des cornées à la morphologie un peu particulière. Pour eux, le port de lunettes peut être inefficace. Alors le port de lentille torique s’avère être la meilleure solution pour corriger la vision et reconstituer les surfaces d’une manière uniforme. Enfin, même les formes de cornée plus saine demandent le port de lentille en cas d’observation chez l’ophtalmologue.

Dans quel cas le port des lentilles représente un risque ?

Il existe des situations où le port de lentilles représente un risque majeur et qui peuvent provoquer de nouvelles formes de pathologie. Cela arrive dans le cas de mauvaises manipulations de la part de l’utilisateur. Ceux qui sont novices peuvent présenter des troubles. Le premier est la difficulté dans la pose et de l’enlèvement des lentilles, le deuxième est la crainte occasionnée par la greffe et il y a aussi les effets secondaires.

Pendant une certaine période, le patient présente des difficultés lors de la manipulation des lentilles, surtout sur la pose et l’enlèvement. Il y a aussi le respect de l’hygiène que certaines personnes en oublient et laissent des parasites pénétrer dans l’œil. Pour y remédier, des séances d’apprentissage sont nécessaires chez le médecin traitant.

Il y a aussi les troubles psychiques chez la personne qui ressent chaque fois des gênes ou des formes d’inadaptation au port de lentilles. Enfin, des effets secondaires peuvent être observés sur l’insuffisance d’oxygène de la cornée et les irritations dues au grattage de l’œil. Le port prolongé des lentilles peut abîmer la cornée et peut la rendre plus fine. C’est dû à ses raisons qu’il faut enlever les verres sclérales pendant le sommeil.

Comment entretenir et poser la lentille de contact sclérale ?

Le port des lentilles de contact représente un réel avantage lorsque les différentes solutions de correction de vue proposées par les médecins sont inefficaces. Pour bien les utiliser le plus longtemps possible et éviter les risques d’infection de l’œil, il est préférable de les entretenir. Lors de la manipulation des lentilles, la personne doit se laver les mains avec du savon antimicrobien et sécher avec de la serviette propre. Pour la pose sans ventouse, il est possible d’utiliser un miroir. Pour étirer la paupière inférieure, on utilise l’annulaire et l’autre main pour la paupière supérieure. Pour éviter les clignements, il faut les fixer à la base des cils pour permettre la pose sans risque des lentilles toriques.

Une autre solution plus moderne est l’utilisation de ventouse. C’est un petit accessoire à la forme d’un capuchon de stylo. Elle est rangée dans un étui pour le protéger des poussières et des parasites. Elle est facile à manipuler et elle est équipée d’un bouton qui sert à créer un effet de succion. Lors de la pose, il faut accompagner la lentille de sérum physiologique pour éviter la sécheresse oculaire. Pour l’enlèvement sans encombre, il faut utiliser un miroir.


Choisir une mutuelle avec des remboursements adaptés à vos besoins de santé
Assurance santé : faites la comparaison des offres